www.146.net

Société NouvellesLieu:ACCUEIL(法) / Nouvelles / Société Nouvelles

Le parc industriel sino-biélorusse est devenu la première zone économique spéciale régionale de Biélorussie

Sous la direction de: De: Date: 2019-01-16 FontSize: 16pt 14pt 12pt

  Le Ministère de l’économie de la République de Biélorussie a récemment publié une presse que selon le décret présidentiel no 490 portant sur “Surveillance douanière”de la République de Biélorussie en date du 22 décembre 2018, le parc industriel sino-biélorusse a été approuvé comme la première zone économique spéciale régionale de Biélorussie.

 

Entrée du Parc

 

  Le décret présidentiel a déterminé le statut de la zone économique spéciale régionale du parc industriel sino-biélorusse, ce qui permet aux résidents du parc et à la direction du parc de bénéficier des tarifs préférentiels en matière de logistique, de transport et de production, ainsi que de profiter pleinement des politiques de facilitation douanière pertinentes de l'Union économique eurasienne (Russie, Biélorussie, Kazakhstan, Arménie, Kirghizistan). Les nouvelles mesures de facilitation douanière sont notamment les suivantes: permettre de retarder la soumission des déclarations en douane dans un délai de deux mois afin de préserver les activités de production après l’entrée des marchandises à la zone économique spéciale; c’est pas la peine de fournir au préalable des informations pertinentes sur les marchandises importées dans le parc industriel Chine-Biélorussie par les pays de l'Union économique eurasienne; permettre de consommer des marchandises étrangères dans les installations de restauration du parc industriel sino-biélorusse sans dédouanement ni droits de douane.

 

  Outre les facilités de dédouanement, le décret présidentiel a également approuvé la création de la zone publique en franchise permettant aux résidents du parc d'exercer des activités commerciales sous douane dans la zone en franchise soumise à une surveillance douanière. C'est le premier cas dans toutes les zones économiques franches de Biélorussie. Dans le même temps, les produits de la zone sous douane du parc peuvent circuler librement entre le parc et les pays de l'Union économique eurasienne.

 

  Selon le reportage, la création de la zone économique spéciale est le résultat de consultations entre les pays de l’Union économique eurasienne. Les conditions pour la création de zones économiques spéciales régionales dans les pays membres de l'Union économique eurasienne sont très strictes et ont pour résultat que la Russie peut en créer trois, la Biélorussie deux, l'Arménie, le Kazakhstan et le Kirghizistan chacun une. Le parc industriel sino-biélorusse est devenu la première zone économique spéciale régionale approuvée en Biélorussie, ce qui renforcera son attrait pour la Biélorussie et les autres pays de l'union économique eurasienne en termes de politiques préférentielles de commerce.

 

  établi en 2010 par les dirigeants chinois et biélorusse, le parc industriel sino-biélorusse est le plus important projet de coopération en matière d'investissement entre les gouvernements chinois et biélorusse. C'est également la plus grande zone de coopération économique et commerciale développée par la Chine à l'étranger, avec une superficie totale prévue de 112 km2. CAMCE a activement profité d’entrer sur le marché biélorusse plus t?t et familiariser avec les conditions locales et s'est activement acquittée de la responsabilité de la coopération économique et commerciale entre la Chine et la Biélorussie. En octobre 2010, CAMCE a officiellement signé un "accord de coopération pour la création d'un parc industriel sino-biélorusse" avec le Ministère de l’économie de Biélorussie. En septembre 2011, les deux pays ont signé "l'Accord sur le parc industriel sino-biélorusse" et ont officiellement intégré ce projet dans les projets de coopération intergouvernementale entre les deux pays. Après cela, CAMCE et les actionnaires biélorusses ont lancé en ao?t 2012 la création de la société China Belarus Industrial Park Development Co.,Ltd. (ci-après désigné?Société de développement du parc?) en tant que principal organisme de développement et d'exploitation du parc. Le capital social de la société de développement du parc s'élève actuellement à 150 millions de dollars, dont 68% en actions chinoises et 32% en actions étrangères. Concerannt les actions chinoises, le groupe SINOMACH détient 32% des actions (actionnaire principal), China Merchants Group 20%, CAMCE 13,71% et Harbin Investment Group 2,29%.

Panorama de la zone de départ de la première phase du parc

 

 

 

  Le groupe SINOMACH assume activement la responsabilité des entreprises centrales et favorise le développement du parc. Lors de la construction du parc, CAMCE a surmonté les difficultés de la construction hivernale et a introduit ?Vitesse de la Chine? en Biélorussie. Il n'a fallu qu'un an et demi pour achever la construction des infrastructures de 3,5 km2 dans la zone de départ à la fin de 2016. Pour réaliser "sept connexions et un nivellement", le parc réunit les conditions de base pour l'investissement étranger. Actuellement, la construction d’infrastructures de 5km2 dans la première phase du parc est en train d’être accélérée. Dans le processus de construction, nous attachons une grande importance à la protection de l’environnement, de sorte que les batiments du parc répondent aux normes les plus strictes en matière de protection de l’environnement.

Route n ° 1 du parc (rue de Minsk)

Route n ° 2 du parc (rue de Beijing)

 

Village des constructeurs de parcs

 

  Le 18 janvier 2018, la société de développement de parcs a obtenu le certificat européen EMAS (Environmental Management and Audit Scheme). C’est la première entreprise de Biélorussie à recevoir ce certificat. L’EMAS est considéré comme le système de développement durable le plus avancé au monde, ce qui montre bien que le parc industriel sino-biélorusse a atteint le niveau de la ville écologique.

Usine de traitement des eaux usées

 

  Le 7 ao?t 2018, le projet de l’'immeuble de bureaux M2 et de l’usine standard construit par CAMCE a remporté le ?Prix biélorusse d'ingénierie exceptionnelle?.

Immeuble de bureaux

Usine standard 

 

 

  Le groupe SINOMACH est une société leader dans le secteur des machines nationales, qui a favorisé sa filiale, Yituo gruop corporation, pour financer la création d'un centre de recherche et développement technologique biélorusse et d'une base de production dans le parc avec l’Usine de tracteurs de Minsk. Aujourd'hui, le moteur chinois ?Dongfanghong? de YTO a été installé sur les tracteurs de l'usine de tracteurs de Minsk et a passé les essais. à l'avenir, il sera fabriqué en série et vendu à la Chine et à d'autres marchés régionaux. En outre, Yituo gruop corporation coopère avec AMKODOR en Biélorussie pour le développement d’un banc d’essai de changement de puissance pour tracteurs.

 

  CAMCE met pleinement à profit la riche expérience d’ingénierie à l’étranger, aide les entreprises dans le parc à construire des usines de production de sorte à commencer la construction et la production plus t?t. Dans le matin du 18 novembre 2018, la société Weichai-Maz a organisé une grande cérémonie de production dans le parc. Le projet a été confié à CAMCE et a débuté le 5 avril 2018. Il a démarré la même année et achevé la même année et a été mis en service cette année-là, surmontant les difficultés habituelles de conversion de la construction sino-biélorusse en seulement sept mois et demi. Ce sera la première usine en Biélorussie capable de produire des moteurs de manière indépendante.

 

  Depuis l'attraction d’investissement du parc en 2012, avec les efforts conjoints de la Chine et de la Biélorussie, le nombre d'entreprises entrant dans le parc est passé de 7 en 2015 à 42 actuellement dont 23 entreprises sont en construction et 14 entreprises sont en exploitation. Le montant d'investissement total de l'accord est d'environ 1,1 milliard de dollars.

de la zone de départ de la première phase du parc

 
Ajouter aux Favoris d'impression
XML 地图 | Sitemap 地图